Histoire du collage

 jardin

Définition : L'art du collage est une technique de création artistique qui consiste à organiser une création plastique non en fonction des lois de la représentation classique (peinture) mais par la combinaison d'éléments séparés de toute nature et de toute logique (extraits de journaux, papier peint, documents quelconques, objets divers) dont l'unité se fait par juxtaposition progressive. Le collage permet d'abolir la différence entre peinture et sculpture.(source wikipédia)

L’origine du collage , il y a plus de deux mille ans, remonte à l’invention du papier en Chine puis au Japon ou l'on trouve  les plus vieux collages encore visibles aujourd’hui  qui remontent qu’au XIIe siècle  composés de papiers déchirés de couleurs différentes et collés par juxtaposition, ils décorent des manuscrits et des meubles,  un siècle plus tard, ce sont les couvertures de livres perses qui s’ornent de végétaux séchés et d’images. 

Les papiers étaient alors collés à l’aide de colle végétale (amidon) ou animale (peau de lapin). 

En Europe, le collage acquiert des vertus symboliques et non plus uniquement décoratives : des tableaux religieux intègrent des éléments solides tels qu’un clou de la croix ou le linceul d’un martyre ! 

 Le collage est une technique artistique essentielle pour les artistes, car elle leur a permis de s’affranchir des outils traditionnels des beaux-arts, de questionner la représentation, de s’approprier des images ou des objets du quotidien et d’inventer de nouvelles formes et de nouveaux supports. Le collage stimule l’inventivité créatrice de l’artiste, elle lui offre une liberté inégalée. Papiers collés, papiers découpés, photomontages, affiches décollées, déchirées, « tableaux-pièges », objets-collages, assemblages : les formes du collage sont d’une richesse et d’une inventivité exceptionnelle.

C’est au XVIIe siècle que cette activité se diversifie. Peu à peu, le collage et le découpage sont l’affaire de tous : des artisans créant de petits tableaux qui représentent des silhouettes en ombre chinoise,  en passant par la décoration de carte postale pour la Saint Valentin ou la Sainte Catherine ! Le collage, technique artistique multiforme : Cubisme, Dadaïsme, Surréalisme, Nouveau-Réalisme, Pop Art ou bien encore Figuration narrative pour ne citer que quelque-uns des mouvements artistiques majeurs du siècle dernier, ont exploré ce nouveau langage plastique. Depuis les premiers collages cubistes ou papiers collés rehaussés à la gouache ou à l’huile réalisés par Pablo Picasso, Georges Braque et Juan Gris en 1912-1913, cette technique novatrice a conquis les cimaises des musées mais les œuvres historiques de par leur extrême fragilité sont rarement prêtées pour des expositions temporaires.

C’est grâce aux artistes cubistes George Braque, Pablo Picasso (Nature morte à la chaise cannée) et Henri Matisse qui réalise de grandes gouaches découpées pour faire des maquettes, ( vitraux de la chapelle du Rosaire à Vence) que se démocratise le collage qui rentre dans l'art avec un grand A. Bientôt, ils seront suivis par de nombreux autres, les tableaux se dotent d’une nouvelle dimension et de volumes les plus inattendus ! incrustation de bois, carton, fer, plastique ....


Bientôt les futuristes italiens adopteront aussi cette technique puis les dadas et les surréalistes. Depuis cette époque, l’art du collage se généralise et crée sa propre histoire, son évolution entre abstraction et figuration s’immisce dans la décoration, la publicité. Sa richesse est inépuisable et les colleurs le savent bien !

p'tit dejcollage à partir de différents papier peint,  27x21

 

 

 

 

×